Avatar

Florence Villoing (Directrice Adjointe)

Member since: jeudi 1 janvier 1970
Last Visit: lundi 21 janvier 2019
Informations
Details
Prénom
Florence
Nom
Villoing (Directrice Adjointe)
Organisme d'appartenance
Université Paris Nanterre
Corps
Professeur des universités
Statut Membre
Membre principal
Habilité à diriger des recherches à l'ED 139 ou à l'ED 180
oui
Adresse professionnelle
Université Paris Nanterre Bâtiment René Rémond - Bureau A 408b
 200, avenue de la République

Tél. professionnel
01 40 97 40 90
Information institutionnelle
Opération Labo
Modélisation et grammaires d’usage basées sur les corpus
Statut au laboratoire
Enseignant-Chercheur
Présentation
Français

Mes recherches s’inscrivent dans le champ de la morphologie constructionnelle et flexionnelle et de la sémantique lexicale, dans le cadre théorique de la morphologie lexématique (cf. par exemple, Matthews 1974, Anderson 1992, Aronoff 1994, Fradin 2003, Booij 2005, 2010).

Elles portent en grande partie sur la formation des noms et adjectifs déverbaux, à la fois d’un point de vue morpho-phonologique (contraintes de sélection des radicaux, contraintes phonologiques de taille) que sémantique (contraintes aspectuelles et argumentales du verbe de base, construction du sens et interprétation des déverbaux).

L’objectif est de définir, à long terme, un panorama de la formation des noms déverbaux du français, en mettant au jour la manière dont ils se répartissent sur le territoire morphologique du français. Les résultats obtenus de la comparaison de quelques schémas morphologiques rivaux du français (suffixation déverbale en –oir, en –age, conversion verbe nom, et composition verbe-nom) et parfois d’autres langues (anglais, italien), permettent de dessiner les premiers contours de cette répartition.

Parallèlement, j’ai étudié des procédés morphologiques non dérivationnels tels que la composition standard, la composition savante et la réduplication tant dans leurs spécificités structurelles que sémantiques. De ces travaux émergent quelques questions théoriques qui interrogent, par exemple, la frontière entre composition et affixation, composition et figement de structures syntaxiques, grammaticalisation de lexèmes et émergence de patrons morphologiques, représentation des relations morphologiques (règles ? schémas non orientés ? analogie ?).

Et enfin, je développe également une recherche sur la morphologie des créoles à base française des Antilles, afin d’identifier d’une part les schémas productifs dans ces langues mais surtout comment ces créoles ont réanalysé les relations morphologiques héritées du français pour faire émerger des schémas morphologiques propres.

J’adopte une méthodologie qui prend appui sur des corpus de grande taille, tirés de données lexicographiques et de la Toile, permettant d’avoir accès à des données authentiques. En outre, je commence à développer une approche expérimentale qui complète les résultats obtenus à partir de corpus.

English

My work is conducted in the field of derivational and inflectional morphology and lexical semantics, within the theoretical framework of lexematic morphology (see, for example, Matthews 1974, Anderson 1992, Aronoff 1994, Fradin 2003, Booij 2005, 2010).

Much of my research has focused on the formation of deverbal nouns and adjectives, both from a morphophonological point of view (constraints on stem selection and on phonological size) and semantics (aspectual and argumental constraints of the base-verb, construction of the meaning of deverbals and their interpretation).
My aim is to define, in the long term, a panorama of the formation of French deverbal nouns, by revealing how they are distributed over the morphological territory of French. The results obtained from the comparison of some rival morphological schemas of French (deverbal suffixation in -oir, in -age, conversion verb
noun, and verb-noun compounding) and sometimes other languages ​​(English, Italian), have already enabled me to trace the outlines of this distribution.

At the same time, I have studied non derivational morphological processes such as standard compounding, neoclassical compounding and reduplication both in their structural and semantic specificities. Some theoretical issues emerging from these studies question, for example, the border between compounding and affixation, compounding and lexicalized syntactic structures, grammaticalization of lexemes, the emergence of morphological patterns, the representation of morphological relations (rules - undirected patterns - analogy?).

Lastly, I am also developing research on the morphology of French-based creoles in the Antilles, in order to identify on the one hand the productive patterns in these languages and on the other hand how these creoles have reanalyzed the morphological relationships inherited from French to bring their own morphological patterns.

I adopt a methodology that relies on large corpora, derived from lexicographic data and the Web, allowing access to authentic data. In addition, I am beginning to develop an experimental approach that complements the results obtained from corpora.

Thèmes de recherche
− Morphologie constructionnelle et flexionnelle − Construction des noms déverbaux − Sémantique lexicale des verbes du français  − Allomorphie, supplétion − Composition et formations néoclassiques − Morphologie du créole martiniquais et guadeloupéen.
Activités
Enseignements

Morphologie lexicale ; morphologie flexionnelle (Master, Licence), Linguistique et grammaire française (Master, Licence).

Direction de thèses

Dina Makouke : « Conditions fondamentales et implications théoriques d’une morphologie des langues des signes», co-direction avec Brigitte Garcia, Paris 8-Saint Denis (en cours).

Projets de recherches
  • Membre du Groupe De Recherche International SEEPiCLA (The Structure, Emergence and Evolution of Pidgin and Creole Languages) (2012-2029), CNRS.

 Projets de recherche passés

 2014-2016 : co-responsable du projet « Morphologie, sémantique et corpus » (MorSéCor), Université Paris Lumière (avec Philippe Gréa).

  • 2010-2014 : co-responsable du projet Fédération TUL (FRE 2559) « Structure argumentale et structure aspectuelle » (avec Karen Ferret-Université Paris 3 et Elena Soare-Université Paris 8)
  • 2006-2013 : Membre du projet « Manuel de morphologie », ILF (Coordination : Georgette Dal, UMR 8163 STL & Université Lille 3)
  • 2010-2012 : Membre du Projet EGIDE-Procope (France-Allemagne) NOMEXPL “Nominalizations: Explorations at the Lexicon-Syntax interfaces” (Coordination : Isabelle Roy, Université Paris 8 et Artemis Alexiadou, Université de Stuttgart).
  • 2004-2012 : Membre du Projet MorboComp (Typologie analytique des mots composés) (Coordination : Sergio Scalise & Antonietta Bisetto, Dipartimento di Lingue e Letterature Straniere, Università degli Studi di Bologna, Italie)
  • 2009-2011 : Membre du projet EGIDE-AURORA (France-Norvège) NOMEXPL “Nominalizations : Explorations at the Lexicon-Syntax interfaces” (Coordination Elena Soare, UMR 7023 SFL & Université Paris 8, France & Antonio Fabregas, Center for Advanced Study in Theoretical Linguistics & Université de Tromsø)
  • 2000-2008 : Membre du Groupe De Recherche 2220 « Description et modélisation en morphologie », CNRS (Coordination : Bernard Fradin, UMR 7110 LLF & Paris 7)
  • 2002-2006 : Membre du projet « Morphologie dérivationnelle du français », ILF (Coordination : Marc Plénat, UMR 5263 CLLE-ERSS & Université Toulouse le Mirail)
Responsabilités
  • Directrice adjointe du Laboratoire MoDyCo, UMR 7114, CNRS & Université Paris Nanterre (depuis le 1er septembre 2017)
  • Membre élue du Comité Consultatif de Discipline Sciences du langage, Université Paris Nanterre (depuis 2015).
  • Co-Responsable du séminaire Doctoral de l’E.D. 139, Université Paris Nanterre (depuis le 1er septembre 2018)
  • 2015-17 : Membre nommée du Conseil de Laboratoire de MoDyCo (UMR 7114)
  • 2016-17 : Responsable des Relations Internationales pour le département de Sciences du langage, Université Paris Nanterre.
  • 2015-17 : Enseignant-référent du département Sciences du langage, Université Paris Nanterre.
  • 2004-14 : Membre élue du Conseil de Laboratoire de SFL (UMR 7023)
  • 2008-14 : Membre élue du Conseil de l’UFR Sciences du Langage, Université Paris 8 Saint-Denis.
  • 2009-2014 : Co-responsable du Master MEEF, Professeur des Ecoles (avec Anne Zribi Hertz) (ESPE Académie de Créteil-Université Paris 8 Saint-Denis).
  • 2003-2014 : Membre du Jury de diplôme, Licence SDL, Université Paris 8 Saint-Denis.
  • 2003-2014 : Coordinatrice pédagogique du cursus « Grammaire française » (Licence SDL, Université Paris 8 Saint-Denis).
  • 2003-2014 : Coordinatrice pédagogique du cursus « Lexique et morphologie du français » (Licence SDL, Université Paris 8 Saint-Denis).
Production scientifique
Publications

2018

  • Villoing, F. (2018). Stative verbs and French Verb-Noun compounds: a discreet preference. Lexique 23, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 30-130.
  • Villoing, F. & Deglas, M. (2018). Des lexèmes à forme unique : comment le créole réanalyse les dérivations du français. In Olivier Bonami, Gilles Boyé, Georgette Dal, Hélène Giraudo & Fiammetta Namer (éds.), The lexeme in descriptive and theoretical morphology (118-158). Berlin: Language Science Press.

 2016

  • Villoing, F. & Deglas, M. (2016a). La suffixation en –asyon et en –é en créole guadeloupéen : deux cas de réanalyse morphologiques du français. Etudes créoles XXXIV n°1&2, 32-63.
  • Villoing, F., Deglas, M. (2016b). La formation de verbes dénominaux en guadeloupéen : la part de l’héritage et de l’innovation, Actes du 5ème Congrès Mondial de Linguistique Française 2016 (CMLF 2016), Tours 4-8 juillet 2016, Paris : EDP Sciences.

2015

  • Ferret, K., Villoing, F., (2015). French derived instrumentals N-age: semantic properties of the base verb. Morphology (25), Ingo Plag & Sabine Lapp (éds.). Netherlands: Springer: 473-496.

 2014

  • Villoing, F., David, S., Leroy, S.  (2014). Foisonnements morphologiques. Etudes en hommage à Françoise Kerleroux. Nanterre : Presses Universitaires de Paris Ouest.
  • Lignon, S., Namer, F., Villoing, F. (2014). De l’agglutination à la triangulation ou comment expliquer certaines séries morphologiques. Actes du 4ème Congrès Mondial de Linguistique Française 2014 (CMLF 2014), Berlin 19-23 juillet 2014, Paris : EDP Sciences : 1813-1835.
  • Namer, F. & Villoing, F. (2014). Sens morphologiquement construit et procédés concurrents : les noms de spécialistes en –logue et –logiste. Revue de Sémantique et Pragmatique 35-36 (1), Orléans : Presses Universitaires d’Orléans : 7-26.
  • Tribout, D., & Villoing, F. (2014). Composition VN, conversion V>N : une distribution complémentaire dans la morphologie du français ? In F. Villoing, S. David, S. Leroy & (Ed.), Foisonnements morphologiques. Etudes en hommage à Françoise Kerleroux (75-108). Nanterre : Presses Universitaires de Paris Ouest. 
  • Todaro, G., Villoing, F., Gréa, P. (2014). Internal localisation NNadv reduplication in Sicilian ». In S. Augendre, G. Couasnons-Torlois, D. Lebon, C.Michard, G. Boyé (Ed.), Carnets de Grammaire (22). Actes des Décembrettes 8, Colloque international de Morphologie, Bordeaux 6-7 Décembre 2012 : 168-188.

2012

  • Marin, R. & Villoing, F. (Éd) (2012). Nominalisations : nouveaux aspects. Lexique (20). Villeneuve d’Ascq: Presses Universitaires du Septentrion.
  • Villoing, F. & Namer, F. (2012). Composition néoclassique en –logue et –logiste: les noms en –logue sont-ils encore des noms de spécialistes ?. Verbum XXXIV (2), S. Lignon et F. Namer (Ed.), La composition néoclassique, Nancy : Presses Universitaires de Nancy : 213-231.
  • Villoing, F., (2012). French compounds. Probus, International Journal of Latin and Romance Linguistics, 24 (1), Amsterdam : Mouton de Gruyter : 29-60.
  • Villoing (2012).Contraintes de taille dans les mots composés : quand la phonologie entre en concurrence avec les contraintes morphologiques. In  F. Neveu, V. Muni Toke, P. Blumenthal, T. Klingler, P.Ligas, S. Prévot, S. Teston-Bonnard (Ed.), Actes du 3ème Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF 2012), Lyon, 4-7 juillet 2012 Paris : EDP Sciences : 1425-1440.
  • Ferret, K., & Villoing, F. (2012). L’aspect grammatical dans les nominalisations en français : les déverbaux en –age et –ée. Lexique (20), Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq : 73-127.

2010

  • Lahrouchi, M. & Villoing, F. (Éd.). (2010). Racine et radical. Recherches Linguistiques de Vincennes (39). Saint-Denis: Presses Universitaires de Vincennes.
  • Desmets, M. & Villoing, F. (2010). Morphologie constructionnelle et arguments sémantiques du verbe : un traitement HPSG des composés VN du français. Travaux de Linguistique (60), « Les limites de la rection verbale », Bruxelles : Duculot : 65-89.
  • Ferret, K., Soare, E. & Villoing, F. (2010a). Les noms d’événement en –age et –ée : une différenciation fondée sur l’aspect grammatical. In F. Neveu, V. Muni Toke, J. Durand, T. Klingler, L. Mondada, S. Prévot (Ed.), Actes du 2ème Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF 2010), La Nouvelle-Orléans, 12-15 juillet 2010 Paris : EDP Sciences : 956-968.
  • Ferret, K., Soare, E. & Villoing, F. (2010b). Rivalry between French –age and –ée: the Role of Grammatical Aspect in Nominalization. In M. Aloni, H. Bastiaanse, T. De Jager, K. Schultz (Ed.), Logic, Language and Meaning, 17th Amsterdam Colloquium, The Netherlands, December 2009, Revised Selected Papers, Lecture Notes in Computer Science (Vol. 6042) Berlin:Springer : 284-295.

2009

  • Villoing, F., (2009). Les mots composés VN. In B. Fradin, F. Kerleroux, M. Plénat (Ed.). Aperçus de morphologie du français (175-198). Saint-Denis : Presses Universitaires de Vincennes.
  • Desmets, M. & Villoing, F. (2009). French VN lexemes: morphological compounding in HPSG. In S. Müller (éd.), The Proceedings of the 16th International Conference on Head-Driven Phrase Structure Grammar (89-109), Standford, CA, USA: CSLI Publications.

2008

  • Namer, F. & Villoing, F, (2008). Interpréter les noms déverbaux : quelle relation avec la structure argumentale du verbe de base ? Le cas des noms en –oir(e) du français ». In J. Durand, B. Habert, B. Laks (Ed.). Actes du 1er Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF 2008), Paris, 9-12 juillet 2008, Paris : EDP Sciences. (http://www.linguistiquefrancaise.org/) : 1551-1569.
  • Villoing, F., (2008). La composition VN du français a-t-elle un correspondant en anglais ? Similitudes et différences entre la composition VN du français et NN de l’anglais. ». In D. Amiot (Ed.), La composition dans une perspective typologique (211-235). Arras : Artois Presse Université.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
More information Ok Decline