Avatar

Paul-Henri Got

Member since: mercredi 4 décembre 2019
Last Visit: samedi 1 février 2020
Informations
Details
Prénom
Paul-Henri
Nom
Got
Organisme d'appartenance
Université Paris Nanterre
Corps
Doctorant
Statut Membre
Membre principal
Habilité à diriger des recherches à l'ED 139 ou à l'ED 180
non
Tél. professionnel
+33674678037
Information institutionnelle
Opération Labo
Non assignée
Statut au laboratoire
Doctorants
Parcours universitaire
Titre de la thèse
Rôle du locuteur dans le changement linguistique, vers une linguistique des forces
Directeur de thèse
Annie Bertin
Résumé de la thèse

C’est à partir du sujet parlant que nous envisagerons dans cette thèse le changement linguistique. Dans mon mémoire Passé simple et passé composé, futur simple et futur périphrastique : comparaison de deux évolutions des usages, nous avons pu constater le poids du pronom je dans l’emploi grandissant du futur périphrastique. Le rôle particulier que semble jouer la première personne du sujet dans des phénomènes linguistiques avait déjà été souligné notamment par Benveniste ou plus récemment dans les travaux de Bybee et Pagliuca.

Comme le rappelle Nathalie Courtois, orthophoniste, s’appuyant sur les travaux de la psychologue Uta Frith, nous parlons pour échanger des idées, des pensées et des expériences, pas pour échanger du langage ; dès lors nous introduisons des jugements dans nos énoncés, nous y révélons ou y dissimulons des états mentaux de toutes sortes et nous portons notre attention sur des aspects des énoncés qui n’ont rien à voir avec leur contenu strictement sémantique. Ces observations rejoignent celles de Charles Morris, en 1937, à savoir que la pragmatique, la sémantique et la syntaxe sont toutes interprétables à l’intérieur d’une sémiotique orientée vers le comportement.

Cette recherche permettra, je l’espère, d’apporter un éclairage sur le lien entre le sujet parlant et donc soumis à la subjectivité de son comportement d’une part et ses choix linguistiques aboutissant à la réorganisation des formes linguistiques à sa disposition d’autre part. Mais le comportement langagier est aussi déterminé par son aspect sociologique ainsi que par des mécanismes articulatoires. Je souhaite également offrir des éléments tangibles sur la combinaison des forces à l’œuvre (cognitive, sociale et articulatoire) dans le changement linguistique.

Ecole Doctorale de rattachement
Ecole doctorale Connaissance, Langage, Modélisation (CLM) - ED 139
Cotutelle
Oui
Université de cotutelle
Europa-Universität Flensburg
Présentation
Français

Domaines de recherche :

  • Changement linguistique
  • Pragmatique
  • Grammaire cognitive
English

Research interests:

  • Linguistic change
  • Pragmatics
  • Cognitive Grammar
Activités
Enseignements

2018 - Actuellement       Tuteur, Atelier de Langue Française : aide à la rédaction, remise à niveau en orthographe et en grammaire, Université Paris Nanterre

2015 - Actuellement       Enseignant de Français Langue Etrangère – Evaluation des groupes entrants et établissement des objectifs pédagogiques - Organisation des ateliers de grammaire et de phonétique, école France Langue Paris Notre-Dame

Production scientifique
Publications

Communication :

"La première personne comme axe de la subjectivité : son rôle dans le changement linguistique", journées annuelles du Collège doctoral franco-allemand Collocations et traditions discursives, les 26 et 27 septembre 2019, Université Pompeu Fabra, Barcelone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.