Avatar

Esmaeel Farnoud

Member since: Monday, 06 December 2010
Last Visit: Friday, 06 April 2018
Informations
Details
Prénom
Esmaeel
Nom
Farnoud
Organisme d'appartenance
Université Paris Nanterre
Corps
Jeune chercheur associé
Statut Membre
Membre principal
Habilité à diriger des recherches à l'ED 139 ou à l'ED 180
non
Information institutionnelle
Statut au laboratoire
Jeunes chercheurs associés
Parcours universitaire
Titre de la thèse
Processus psycho-cognitif de compréhension dans l'interprétation de conférence (consécutive et simultanée) et dans la traduction : cas du français et du persan.
Directeur de thèse
Bernard LAKS
Résumé de la thèse

la traduction n’est pas une pratique linéaire qui part d’un texte-source (Ts) pour arriver à un texte-cible (Tc). La traduction est un exercice de compréhension et de ré-expression d'un discours qui suppose la mobilisation de connaissances linguistiques et thématiques. Les étapes du processus de traduction (compréhension du texte de départ, médiation culturelle et linguistique, mise en forme du texte d'arrivée) ne sont plus considérées comme une simple séquence de décodage et de recodage des messages. La progression des sciences cognitives au cours des vingt dernières années a permis de nourrir une réflexion multidisciplinaire aux frontières des neurosciences, de la psychologie, de la philosophie, de la linguistique et de l'intelligence artificielle. L’essentiel dans notre thèse consiste à découvrir la phase de « déverbalisation » lors de l’acte traduisante, un processus mentale qui ne peut être compris sans les apports des sciences cognitives. Parmi les nombreuses méthodes expérimentales sur le processus de la traduction on distingue entre la méthode de collection de données in vivo, c'est-à-dire prises sur le vif pendant l’opération traduisante, et la méthode de collection de données in vitro, c’est à dire après que le traducteur a eu fini de traduire. Dans cette recherche, en appliquant deux méthodologies TAPs(Think-aloud-protocols) et le logiciel Translog, on va étudier les problèmes rencontrés dans l’acte de traduction français-persan par nos participants ainsi que les stratégies utilisées par eux pour résoudre les problèmes linguistiques et culturelles.

Présentation
Français


Formations universitaires
2008-2014 : Doctorat en sciences du langage (Traductologie) à l’université Paris 10 Nanterre. (Soutenu le 02.06.2014)
2010-2012 : Master II en Lettres à l’université de Lorraine.
2005-2008 : Master II (bac+6+mémoire) en Traduction et interprétariat de l’Université ChahidBéhechti de Téhéran, Iran.
2001-2005 : Licence (bac+4) en langue et littérature françaises à l’université Ferdowsi de Meched, Iran.


Livre:
- "Traduction et cognition", Presse Académique Francophone (PAF), mars 2015.
- Traduction de « l’agent de choc » de Paul Kenny en persan, Edition Javdan é Kherad, Téhéran, Iran. Septembre 2014.
-Article :
- « Processus de la traduction : charge cognitive du traducteur », Corela [En ligne], 12-2 | 2014, mis en ligne le 15 décembre 2014, consulté le 18 août 2015. URL : http://corela.revues.org/3615
- - « Méthodologie de la critiques des traductions: Sical », Revue Addelton, Etats-Unis. Juin 2012

- Thèse du doctorat: « Le processus de la compréhension dans la traduction et interprétation de la conférence, cas du français, cas du persan ».
- Mémoire Master II en Lettres : Université de Lorraine, Juin 2012.
- Mémoire Master II en traduction (Iran): Etude critique de la traduction persane de Voyage au bout de la nuit traduit par FarhadGhabraï. Université ChihidBéhéchti de Téhéran, Juin 2008.

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok Decline